CLOSER Records Labelo Rock Indépendant du Havre

THE NEW CHRISTS

The New Christs « Incantations » Lp / Cd (11 titres).

Sortie mi juin 2014.

Le tout dernier album des New Christs sort sur Closer Records et cette union semble placée sous le sceau de l’évidence tant la connexion entre Le Havre et l’Australie a toujours tourné à plein régime. Died Pretty, Sunnyboys, Beasts of Bourbons, Johnnys, Happy hate me nots, Lime Spiders, Porcelain Bus… mais aussi « Divine Rites » et « Distemper » des New Christs en 88 et 89 représentent autant de signatures du label havrais durant les prolifiques 80’s. On fantasmait presque à cette époque de rallonger le pont de Tancarville pour qu’il desserve directement l’Australie ! Dans l’autre sens certains groupes havrais bien inspirés comme City Kids ou Fixed Up  savaient profiter du savoir faire inégalable en matière d’enregistrement, de mixage et de production des icones de studio telles que Rob Younger, Alan Thorne et autre Jim Dickson pendant que Christian Houllemare (Bad Brains) s’exilaient carrément au pays des kangourous pour incorporer des combos de légendes comme Happy Hate me nots et plus tard… New Christs.

L’appartenance à une même famille musicale est naturelle, la filiation s’effectue au travers d’une unicité de ton, de valeurs et de goût n’ayant que faire des distances : le lien indéfectible se tisse par delà les mers et les continent.

Une fois passé l’historique de cet ancestral jumelage l’équipe de Closer Records tient à vous faire part de sa grande fierté de vous présenter le dernier album des New Christs : « Incantations ».

Les New Christs demeurent une légende à la généalogie majestueuse. Issus du terreau incandescent des mythiques Radio Birdman puis de New Race, le quintet de Sidney représente à lui seul tout un pan de l’histoire du Rock high energy ; celui qui sent le soufre et l’huile de vidange; celui qui laisse la part belle aux grosses guitares.

Pour ce nouvel album, « Incantations », Rob est entouré d’un line up de purs killers : Jim Dickson (basse), Dave Kettley (guitare), Brent Williams (claviers/ guitare) et Paul Larsen Loughhead (Celibate Rifles). Cette perle  a été enregistré par Jim Moginie (guitariste de Midnight Oil) et mixé par Wayne Connolly (Silverchair, Died Pretty…). Le son est énorme et bénéficie d’une production impeccable, d’une précision de tous les instants, sans fioriture : tout est à sa place dans une sorte de perfection sonique, les titres sont posés, lourds, écartant progressivement le up tempo pour ne laisser place qu’à l’énergie vitale. Les guitares se retiennent  prêtes à imploser sous la pression mais se maîtrisent toujours. Le son est compact comme les compositions. Ne cherchez pas de hurlements ou autre forme de laisser aller, tout est sous contrôle.  Rien n’est évident dans cet album profond et introverti. Rob parle souvent plus qu’il ne chante, il déclame ses textes et se place où bon lui semble dévoilant à l’envie ses pulsions, démons et obsessions.

Il y a une vie certaine dans tous ces titres. Un album que n’aurait pas pu faire des kids, un album complètement abouti qui vous travaille du début à la fin, vous harcèle pour finir par vous happer.

Ecoutez ici / Listen here : http://www.reverbnation.com/closerrecords/song/21214678-the-new-christs-its-not-a-game

© 2013 Closer Records. Tous droits réservés - contact - mentions légales